Photos et retour sur la 7ème Soirée des bénévoles FSGT 93

C’est avec un immense plaisir que l’équipe du comité FSGT 93 et les associations FSGT d’Aubervilliers ont organisé cette soirée dans la très belle salle de l’Embarcadère.

Cliquez sur le lien suivant pour retrouver toutes les photos de la soirée :

https://goo.gl/photos/CGW2T2N6ih6dqkW86

C’était déjà la 7ème édition de la Soirée des bénévoles FSGT 93 ! Quel chemin parcouru depuis la première en 2010. En six ans, cette initiative a trouvé sa place dans la vie du comité et tous les bénévoles savent désormais qu’ils ont leur soirée le dernier vendredi de chaque mois de septembre.

D’une trentaine de personnes en 2010 au comité, à 80 en 2015 à Saint-Ouen pour la première édition « délocalisée », accueillie par une ville et le club FSGT local, puis 160 l’année dernière à Drancy, nous avons battu en 2016 un nouveau record de participation puisque 200 personnes étaient présentes.

Ce rassemblement et cette mobilisation des bénévoles sont le reflet d’une FSGT de Seine-Saint-Denis unie et engagée vers un objectif commun qui nous lie : permettre au plus grand nombre d’individus, quel que soit son âge, son sexe, sa religion, son intégrité physique, de pratiquer les activités physiques et sportives de son choix. Des pratiques accessibles à toutes et à tous du point de vue du coût, adaptées en fonction des publics et des niveaux de chacun et chacune, au plus près des pratiquants, des besoins, des attentes. Favoriser la diversité des pratiques compétitives et non-compétitives, avec une conception populaire de l’omnisports que portée par les bénévoles présents qui représentaient plus de vingt activités physiques et sportives. Porter aussi, des valeurs d’éducation populaire, au sens de la formation tout au long de la vie que ce soit pour les animateurs ou les pratiquants, avec comme visée l’émancipation humaine.

C’est cette perception et ces objectifs communs qui doivent nous conscientiser, associations sportives, pratiquants, élus, directeurs des sports sur le sens de l’adhésion à la FSGT et sur le rôle important que nous avons dans la société.
Ce rôle s’illustre à merveille à Aubervilliers, bastion de la FSGT avec tant de militants bénévoles engagés, où s’est créé le foot à 7 lors des grèves de 1968, devenu ensuite le foot autoarbitré à 7, et qui est aujourd’hui la discipline la plus pratiquée dans toute la FSGT, rendant les pratiquants plus que jamais acteurs, responsables et autonomes dans leur activité y compris en compétition. Ou encore la solidarité internationale, avec l’Algérie, l’Afrique du Sud et bien sûr la Palestine, lorsque la première équipe nationale palestinienne a été reçue en 1985 au stade Auguste Delaune.

Les mises à l’honneur de Daniel Dartois et Philippe Couvidou pendant la soirée, animées par Alain Jeunehomme et Clément Rémond, ont parfaitement illustré cette histoire et ces engagements, que le comité trouvait important de transmettre et de partager avec le plus grand nombre.

La soirée a été aussi l’occasion de rappeler les difficultés face auxquelles les associations doivent faire face, et de condamner des choix politiques qui impactent directement ou indirectement nos clubs. Que ce soit à l’échelle locale lorsque des municipalités font le choix de ne plus soutenir la FSGT, ou à l’échelle nationale lorsque par exemple la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités territoriales se répercute sur la vie de la cité et impacte bien souvent en premier lieu les associations.

Nous pensons aussi à la nouvelle réforme du collège qui exclut l’EPS comme épreuve pratique au brevet des collèges, en disant long sur la considération et la conception du sport dans notre société. Soyons conscients que cette mesure aura malheureusement des répercussions sur les jeunes et sur les associations. Car quel meilleur endroit que l’école permet de donner goût à nos jeunes de pratiquer des APSA et ensuite de faire le lien avec le club ?

Ce n’est pas une fatalité, mais force est de constater que nous allons devoir nous retrousser les manches, créer des passerelles entre les activités, entre les clubs, multiplier les partenariats et défendre une certaine conception de la pratique sportive.

Cette soirée surtout, était une manière pour le comité départemental de remercier chaque bénévole qui œuvre tout au long de la saison, à faire vivre la vie associative sportive des clubs FSGT en Seine-Saint-Denis. Un moyen aussi, de créer de la transversalité et des liens entre les clubs, entre les activités sportives. Une façon de marquer et de lancer le début d’une nouvelle saison passionnante, intense et pleine de défis. Tous les participants se sont vus offerts le repas, la soirée dansante et un cadeau FSGT 93. Et ce fut une excellente raison de faire la fête et de passer un moment convivial tous ensemble !

Vive la FSGT 93, ses associations et ses bénévoles !

Remerciements sincères

A la ville d’Aubervilliers pour son accueil : Meriem Derkaoui, Maire d’Aubervilliers qui nous a honoré de sa présence. Salah Chibah, maire adjoint au sport et Fransisco Correas, directeur des sports.

A toutes les associations d’Aubervilliers présentes lors de cette soirée et un grand merci à tous les bénévoles qui ont contribué à l’organisation, particulièrement Patrick de Franseschi et le CMA foot, Jean Jacques Fronduti, Annick Foucherand et Corinne Peratou du CMA natation, les bénévoles du volley, de la pétanque…

A nos fidèles partenaires institutionnels, avec qui nous travaillons tout au long de la saison, en véritable coopération et qui soutiennent la FSGT de Seine-Saint-Denis :

- Merci au CDOS de Seine-Saint-Denis, son président Erich Batailly, excusé, Oriane Richard, directrice des services présente à nos côtés.

- Merci aux représentants de la Direction de la Culture, du Patrimoine, du Sport et des Loisirs du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis pour leur soutien et leur coopération : Pascal Mathieu, Cécile Nachbaur, Vincent Thiebaut, Adrien Theis, Sébastien Andréani, Fatimata Wague.

- Merci au SNEP, le syndicat des professeurs d’EPS, avec qui nous travaillons sur de nombreux projets. Hugo Pontais et Bruno Cremonesi en particulier.

- Merci au Comité Départemental des Offices Municipaux des Sports et Nicole Debotte, sa présidente, excusée.

- Merci à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et la présence d’un de ses représentant, Pascal Malis.

- Merci aux Etablissements Publics Territoriaux Paris Terre d’Envol, particulièrement Jean-Loup Michot et Michel Bodart, Plaine Commune et Est ensemble.

- Enfin, merci à Patrick Martin, maire adjoint aux sports et Olivier D’Henry, directeur des sports de la ville de Tremblay en France pour leur présence, ainsi qu’à tous les maires adjoints et directeurs des sports qui coopèrent avec la FSGT 93 pour un sport populaire accessible à toutes et à tous.

  • Recommander cette page

  • suivez rss
  • suiver facebook
  • envoyer twitter
  • suivez google